Val Rahmeh, le jardin botanique exotique

Découvrez les tropiques à Menton ! Protégé dans un amphithéâtre montagneux, ce Jardin botanique exotique du Muséum National d’Histoire Naturelle, présente une collection de 1 400 espèces différentes, dont 140 sont uniques et venues du monde entier : lotus et nymphéas autour du bassin, solanacées et daturas, et espèces disparues mais sauvées tel le Sophora Toromiro, de l’Île de Pâques.

Bon à savoir : le jardin est ouvert aux visites libres sauf les mardis et jours fériés.

LOCALISER SUR LE PLAN

Val Rahmeh, le jardin botanique exotique

Avenue Saint-Jacques, Menton, France

06500 Menton

* Itinéraire calculé depuis la place de la mairie de Menton

Serre de la Madone, la forêt méditerranéenne

En 1924, le Major Lawrence Johnston, créateur du jardin Hidcote Manor en Angleterre, aménage à Menton un jardin exotique, à l’architecture paysagère qui recèle d’innombrables plantes importées. Classé monument historique en 1990, il éden devient propriété du Conservatoire du littoral en 1999.

Bon à savoir : le jardin s’étage sur une colline et peut être difficile d’accès. Notez aussi que malgré son nom, l’accès se fait par la route du Val de Gorbio (entre Roquebrune Cap-Martin et le Palais Carnolès) et non par la Corniche des Serres de la Madone.

Attention : le jardin est ouvert aux visites libres mais il est fermé le lundi et tout le mois de novembre

LOCALISER SUR LE PLAN

Serre de la Madone, la forêt méditerranéenne

74 Val de Gorbio, Menton, France

06500 Menton

* Itinéraire calculé depuis la place de la mairie de Menton

Au Palais de Carnolès, le jardin des Hespérides

Ce jardin accueille la plus importante collection d’agrumes en Europe, soit plus de 300 sujets de 137 espèces : citronniers, orangers, pamplemoussiers, clémentiniers, mandariniers, cédratiers, kumquats…

Bon à savoir : le jardin est ouvert aux visites libres sauf les mardis et jours fériés.

LOCALISER SUR LE PLAN

06500 Menton

* Itinéraire calculé depuis la place de la mairie de Menton

Maria Serena, la palmeraie

Construite en 1886 pour la famille Foucher de Carei, apparentée à Ferdinand de Lesseps, sur des plans du célèbre Charles Garnier, la Villa Maria Serena, édifice Belle-Epoque, dresse son clocheton-belvédère dans un écrin de verdure face à la mer. Conçu aux confins de la cité, tout près de la frontière italienne, dans un quartier appelé « la petite Afrique », le jardin, véritable serre à ciel ouvert, propose quant à lui une importante collection de palmiers, de cycas, de cyprès et de plantes tropicales, dont un exceptionnel dragonnier des Canaries.

Attention : ce jardin n’est accessible que lors des visites-guidées.

LOCALISER SUR LE PLAN

Maria Serena, la palmeraie

21 Promenade Reine Astrid, Menton, France

06500 Menton

* Itinéraire calculé depuis la place de la mairie de Menton

Fontana Rosa, le jardin valencien

En 1922, le romancier espagnol Vincente Blasco-Ibañez achète au cœur de Garavan une propriété appelée Fontana Rosa. Il recrée patiemment en son jardin un coin de sa Valence natale : carreaux de céramique historiés, pergolas, colonnes et tonnelles revêtues de rosiers, bassins et jardinières aux décors éclatants… S’y joignent ficus, palmiers et bananiers au milieu des bustes d’auteurs célèbres.

Attention : ce jardin est en cours de restauration et n’est pour l’heure ouvert au public que dans le cadre de visites-guidées.

LOCALISER SUR LE PLAN

Fontana Rosa, le jardin valencien

Avenue Blasco Ibanez, Menton, France

06500 Menton

* Itinéraire calculé depuis la place de la mairie de Menton